Le futsal reprend aujourd’hui avec déjà un derby

Première journée de championnat et déjà, première affiche entre deux équipes qui visent les cinq premières places du classement cette année. Ce point commun, pourtant, est la seule donnée concrète qui puisse être mise en évidence jusqu’à présent. Après une courte période de préparation, les deux formations bien connues des amateurs de futsal ont encore du mal à situer leur niveau. Ancien pensionnaire de Nationale 2, Hainin-Frameries semble partir avec un léger avantage dans les pronostics. Toutefois, le recrutement intelligent de Wintacq Cavesse change complètement cette donnée de départ.

“ Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nous ne sommes pas favoris ”, souligne Sergio Michielon. “ Beaucoup de nos joueurs ont arrêté et on se retrouve aujourd’hui avec une toute nouvelle équipe. La cohésion n’est pas encore parfaite et je pense qu’il faudra encore attendre quelques semaines avant de trouver une certaine stabilité dans le groupe”, ajoute l’entraîneur d’Hainin-Frameries.

Du haut niveau

Pour sa troisième saison en Nationale 3, Wintacq Cavesse espère démarrer le championnat avec une première victoire. “ Ce premier match nous permet de nous plonger directement dans le bain ”, se réjouit Benoit Wintacq. “ C’est parfait pour la motivation. On ne s’en cache pas, on va jouer ce derby pour le gagner. Un résultat positif nous permettrait de commencer la saison avec de la confiance ”, complète le correspondant qualifié.

Même si Flamengo Mons fait figure de grand favori dans cette série très relevée, les deux formations qui s’affrontent ce soir espèrent marquer le coup d’entrée.