Les moules à 5 euros chez Ikea, Horeca Vlaanderen n’aime pas ça

Une plainte contre Ikea pour vente à perte avait déjà été déposée par le Boerenbond auprès du SPF Economie suite à un steak proposé à 2,5 euros. Une plainte qui avait été jugée irrecevable, après qu’Ikea ait réfuté l’accusation de vente à perte et assuré que son action était réglementaire.

Cette fois, pour les moules à 5 euros, Horeca Vlaanderen considère qu’il s’agit de concurrence déloyale. Selon l’association, Ikea n’inclurait pas tous les coûts dans le prix de vente.

La porte-parole d’Ikea, Nele Bouchier, rétorque: “Je reconnais que nous prenons une très petite marge sur les moules”. Mais grâce à la quantité commandée, Ikea a obtenu un bon rabais chez son fournisseur Prins & Dingemans, précise-t-elle.

Mais le porte-parole d’Horeca Vlaanderen, Danny Van Assche ne l’entend pas de cette manière. “Nous avons déjà gentiment demandé à Ikea de mettre un terme à ces actions mais ils ont refusé. Donc, il ne nous reste pas d’autre choix que d’aller devant le tribunal”.

Le géant suédois, par contre, ne voit pas où est le problème. “Nous proposons cette action pour la sortie de notre nouveau catalogue. Ensuite, nous renouvellerons ce genre de promotions. L’offre alimentaire se situe dans le prolongement de l’offre de meubles que nous proposons, c’est-à-dire à un prix accessible à tous”.