D'Onofrio réclame 770.000 euros au Standard: audience reportée

Via son avocat, Dominique D’Onofrio réclame un montant de 770.000 € au Standard pour rupture de contrat. Il ne s’agit pas du contrat d’entraîneur, qui était arrivé à échéance, mais du délai de préavis (20 mois) du CDI de directeur technique.

L’audience est reportée à une date ultérieure dans l’attente de l’échange des argumentaires écrits.