Drogué et sans permis, il avait fauché et tué un jeune belge en France

C’est ce que rapporte mardi le journal régional français Sud Ouest sur son site internet. Le conducteur de la voiture roulait sans permis et sous l’emprise de drogues.

Le 8 novembre 2010, un étudiant belge, Jean-Sébastien Girondin, remontait en moto en direction de l’université de Pau lorsqu’il a été fauché par une voiture, venant en sens inverse et qui lui a subitement coupé la route. L’automobiliste s’était alors arrêté un instant avant de prendre la fuite. Projetée à plusieurs mètres de l’impact, la victime a succombé à ses blessures à l’hôpital, le lendemain de l’accident.

Le chauffard était sous l’emprise de cannabis et de cocaïne. Il rentrait d’ailleurs d’un rendez-vous avec son dealer, précise le quotidien.

A la barre, l’automobiliste avait expliqué son comportement par sa crainte d’être contrôlé alors qu’il roulait sans permis et sous l’emprise de drogues. Sa compagne avait tenté de le couvrir en menant la police vers de fausses pistes mais la scène de l’accident avait été filmée par une caméra de surveillance d’un commerce.

Le tribunal a suivi la demande du ministère public qui avait requis à l’encontre du prévenu sept ans de prison.