Le Standard sur Belgacom samedi soir: "Voo a fait de la pub mensongère!"

Le Standard, ce sera uniquement sur Voo ”, clamait haut et fort le câblodistributeur en juillet. À peine deux mois plus tard, on cherche où est passé le match Standard-Westerlo de ce samedi... Et on l’a trouvé: il est sur Belgacom, c’est écrit blanc sur noir sur le site de... Voo!

J’ai changé d’opérateur cet été et quitté Belgacom car je suis supporter du Standard depuis 50 ans ”, explique Jean-Louis. “ Quand j’ai pris l’abonnement Voo, il était stipulé que tous les matches seraient diffusés. La pub était mensongère, il faut le dénoncer. J’ai téléphoné hier chez Voo, ils ont promis de me resonner. J’attends toujours... Je vais sûrement déposer plainte au service clientèle ”.


Je m’en suis rendu compte il n’y a pas longtemps ”, explique dans la Meuse un revendeur liégeois, en nous présentant l’e-mail qu’il avait reçu le 11 juillet de l’équipe des ventes de Voo: il y est stipulé, noir sur rose, que le contrat passé avec le Standard “ concerne la diffusion de tous les matches du championnat de Belgique de D1 du club de Sclessin ”. Et d’ajouter: “ VOO ne sera donc pas limité à la diffusion de 22 rencontres du Standard ”. Même topo dans le communiqué de presse officiel publié la veille, soit le 10 juillet: “ VOO vient de conclure un accord avec le Standard pour les saisons 2011 à 2014 portant sur la diffusion de l’ensemble des matches ”.

Mais dans les publicités qui ont suivi, à destination du public, le ton a changé: “ Il était question du “ top du foot ”, du “ meilleur du foot ”. Or ce n’est pas comme ça que nous l’avons vendu à nos clients ”, continue le revendeur, outré. Car, déjà, les abonnés de Voo Foot téléphonent pour râler.

Je les renvoie vers Voo, qui prétend que ça n’a jamais été vrai de diffuser tous les matches. Résultat: nous, distributeurs, passons pour des menteurs auprès de nos clients! Or nous sommes de petits commerces, pas des grandes surfaces: la confiance et la fidélité de nos clients sont primordiales. Certains risquent de ne pas revenir ”.

Notre revendeur a lui-même essayé de contacter les pros de Voo, ce mercredi, pour avoir une explication. “ Ils m’ont fait attendre trente minutes en ligne et m’ont pris pour un imbécile. Ce n’est pas acceptable ”.