Bob l’Eponge ramollit le cerveau des bambins

Sous le regard de pédiatres, 60 enfants de 4 ans ont été soumis à un test. Un groupe regardait le dessin animé Bob l’Éponge, un autre regardait “ Caillou ”, un autre dessin animé et un troisième dessinait. Après neuf minutes de cette première activité, les enfants étaient soumis à des tests dits de “ fonction exécutive ”, qui mesure la capacité à rester concentrer sans se laisser distraire.

Si les dessinateurs ou le groupe “ Caillou ” ont bien réussi le test, les résultats du groupe “ Bob l’Éponge ” se sont révélés assez mauvais. “ Cette étude suggère que des troubles peuvent apparaître immédiatement après une courte exposition aux programmes ”, expliquent les auteurs de cette étude, des chercheurs de l’University of Virginia. “ Ce genre de dessin animé comme Bob l’Éponge, rapide et illogique, peut rendre les enfants fort excités, puisqu’ils ont tendance à imiter le comportement de leurs personnages favoris”.

Jamais avant l’école

Le Pr Angeline Lillard, de Virginia, ajoute: “ Il faut éviter de laisser les enfants regarder ce genre de programme avant d’aller à l’école ou avant un effort d’attention et d’apprentissage ”. Bob l’Éponge n’est cependant pas le seul dessin animé qui aurait des effets néfastes, selon les chercheurs.

Dans nos éditions du jour, retrouvez l’avis et les conseils d’un pédiatre à ce sujet.