Procès Jackson: les enfants de la star, choqués, ont vu leur père mourant

Le chef de la sécurité de la star, Faheem Muhammad, a aussi raconté à la Cour que le médecin de la star, poursuivi pour homicide involontaire, avait demandé aux employés présents dans la chambre du chanteur si l’un d’entre eux savaient effectuer un massage cardiaque.

“Paris pleurait par terre et Prince était debout et il avait l’air vraiment choqué, pleurant doucement”, a déclaré Faheem Muhammad à la barre, à propos de deux des trois enfants de Michael Jackson.

“Je suis venu et je les ai réunis, je leur ai parlé une seconde, j’ai récupéré la nounou et nous sommes allés en bas pour mettre toute le monde” dans une autre pièce, a-t-il déclaré.

Le docteur Murray, qui s’occupait de Michael Jackson pendant qu’il se préparait à une série de concerts à venir à Londres, s’affairait autour de la star quand Faheem Muhammad est entré dans la pièce.

“Il semblait très nerveux, il transpirait. Il était manifestement en train de faire un massage cardiaque”, a-t-il dit en précisant que le corps de Michael Jackson gisait sur le sol, près du lit.

A la question de savoir si Michael Jackson paraissait mort à ce moment-là, il a répondu “oui”. “Ses yeux étaient ouverts, sa bouche était entrouverte”, a-t-il raconté.

Un autre garde du corps, Alberto Alvarez, était déjà présent dans la chambre quand Faheem Muhammad est arrivé. “Le Dr Murray a demandé” aux deux hommes “si quelqu’un savait faire un massage cardiaque”, a raconté Faheem Muhammad.

Le docteur Murray, poursuivi pour homicide involontaire, encourt jusqu’à quatre ans de prison en cas de condamnation.