Un porte-parole de l’Europe traité d’idiot à la BBC: la Commission exige des excuses

“ Les bases de notre approche dans notre travail avec les médias, qui est fondée sur le respect et le professionnalisme, n’ont pas été respectées et nous le déplorons, et nous nous attendons bien entendu à des excuses ”, a déclaré la porte-parole de la Commission, Pia Ahrenkilde-Hansen.

“ Nous avons déjà eu oralement des excuses ”, a-t-elle ajouté.

Elle se référait à un débat houleux, dans l’émission “ Newsnight ”, consacrée mercredi à la crise de la dette en Europe, auquel participait, en duplex depuis Bruxelles, le porte-parole du commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires Olli Rehn, Amadeu Altafaj.

Après que l’animateur de l’émission lui ait demandé s’il voulait bien “ s’excuser pour le manque de leadership de l’Europe dans cette crise ”, Amadeu Altafaj a été pris à partie par un des invités, le journaliste et commentateur britannique Peter Oborne, qui a notamment jugé “ terriblement effrayant d’écouter cet idiot à Bruxelles ”.

“ Monsieur l’idiot à Bruxelles, souhaitez-vous répondre? ”, lui a alors demandé le présentateur, Jeremy Paxman. Lassé d’entendre Peter Oborne revenir à la charge et le traiter à nouveau d’idiot, Amadeu Altafaj a finalement retiré ses oreillettes et son micro et a quitté le studio, au moment où Jeremy Paxman intervenait finalement pour réclamer qu’on arrête de l’insulter.

“ C’était un débat animé en direct ”, a souligné Helen Deller, porte-parole de la BBC, en assurant que la chaîne avait présenté au porte-parole d’Olli Rehn “ des excuses pour le manque de courtoisie à son égard ”.

“ Nous ne défendons certainement pas les commentaires de M. Oborne concernant M. Altafaj, et Jeremy (Paxman) l’a interpellé vivement, critiquant sa façon de traiter les autres invités. Jeremy a également souligné que son comportement entraînait de rater l’occasion d’explorer davantage la position de la Commission européenne ”, a souligné Helen Deller.