Les députés flamands interdits de cigarette à l’entrée du Parlement flamand

Le président de l’assemblée Jan Peumans vient d’ordonner le retrait des cendriers pour des “ raisons esthétiques ”. Il veut également lancer un signal aux plus téméraires d’entre les fumeurs.

Les parlementaires et leurs collaborateurs devront se contenter du toit-terrasse et de la sortie du Parlement pour fumer une cigarette entre deux réunions.

Le ministre des Affaires intérieures Geert Bourgeois a pris une décision similaire pour l’ensemble des administrations flamandes.

Depuis le 1er juillet, les fonctionnaires ne peuvent plus fumer devant l’entrée des bâtiments situés à Bruxelles, dans le quartier Nord et à Aremberg, ainsi que dans chaque administration centrale flamande.