Le club de Logan Bailly, Neuchatel Xamax, menacé d'exclusion de la compétition suisse

"L'administration pour les licences de la Swiss Football League a dénoncé Neuchâtel Xamax auprès de la Commission de discipline", indique l'autorité suisse du football dans un communiqué.

"Le club n'a que partiellement répondu aux informations supplémentaires exigées en particulier sur la situation financière depuis la reprise du club par Bulat Chagaev", actionnaire principal depuis mai dernier, explique-t-elle. Neuchatel Xamax est endetté à hauteur de 3,2 millions de francs suisses (2,6 millions d'euros), mais la plupart des factures sont postérieures à l'arrivée du nouveau propriétaire, selon l'hebdomadaire Le Matin Dimanche. Le comportement du Tchétchène a par ailleurs été largement décrié par les médias.

Le site internet du quotidien 20 minutes avait indiqué le 28 août que les joueurs de Xamax avaient admis être terrorisés par Chagaev. Chagaev était entré dans les vestiaires du club la veille, après la défaite contre l'équipe de football de Lausanne, accompagné de gardes du corps armés. Très en colère, il aurait voulu s'en prendre physiquement à l'entraîneur Joaquin Caparros, licencié depuis.

"Après le rachat du club et les événements qui se sont déroulés récemment à Neuchâtel, l'administration pour les licences a exigé des informations supplémentaires auprès des nouveaux dirigeants", précise la SFL. La Commission de discipline de la SFL se chargera du dossier et "étudiera la possibilité d'une éventuelle sanction, blâme ou l'exclusion de la compétition (suisse)", conclut la Ligue.