Foot (P4H) - De lourdes sanctions suite à Couillet-Nalinnes B

Lors de ce match, l’effet papillon a été causé par une faute anodine d’un joueur de Nalinnes, mais ses adversaires devaient être frustrés d’avoir encaissé quatre buts en trente-cinq minutes. Au point qu’ils se mirent à le poursuivre en dehors du terrain. Il s’ensuivit une bagarre générale au cours de laquelle le capitaine et le gardien de Couillet brandirent même des chaises de la buvette en guise d’armes.

Le joueur de Nalinnes fut finalement rattrapé et tabassé: il se vit prescrire huit jours d’arrêt de travail pour diverses contusions, et quatre de ses équipiers se retrouvèrent aussi aux urgences. “ Jamais, en 50 ans de foot, je n’avais vu une violence pareille ”, a dit le délégué de Nalinnes. L’arbitre a été touché au genou dans la bagarre, et il a aussi reçu les gants du gardien couillettois Salbatore Virgilio dans la figure. Cela vaudra à ce dernier une suspension de deux ans. Pellegrino Grecco écope, lui, de deux matches, mais deux autres joueurs seront prochainement convoqués pour d’autres faits, car certains maillots ne correspondaient pas aux numéros inscrits sur la feuille. Et le score passe de 0-4 à 0-5.