Sept viols seraient commis par jour en Belgique

L’estimation est basée sur le nombre de plaintes enregistrées par la police, a précisé l’association dont le rapport est repris ce samedi par La Dernière Heure. Ce chiffre serait donc plus important, compte tenu du fait que de nombreuses victimes n’osent pas dénoncer les faits auprès des autorités, note le quotidien.

Dans 75% des cas, le violeur est quelqu’un que la victime connaît, le plus souvent une personne de son entourage, précise Joëlle Delmarcelle, psychologue à SOS Viol.

L’association procède à plus de 1.000 consultations de victimes chaque année et la plupart d’entre elles ont entre 25 et 50 ans.