Vincent Kompany: "Les supporters allemands seront derrière nous"

Vincent Kompany a beaucoup de mal à cacher son optimisme. À chaque phrase, il ne peut s’empêcher de lâcher un “ j’y crois ”. Le capitaine des Diables a bien l’intention de transmettre sa hargne à tous ses équipiers, même s’il sait que ce ne sera pas nécessaire. “ J’ai le sentiment qu’avec un peu de confiance et de chance, nous pouvons réaliser quelque chose d’extraordinaire là-bas ”, lâche-t-il. “ Nous ne voulons pas nous mettre trop de pression, tout le monde est relax. Nous sentons que les supporters sont derrière nous et cela nous motive encore plus à bien faire.

Malgré tout, il faut rester les pieds sur terre et bien se rendre compte que l’Allemagne est l’une des meilleures équipes du monde. “ Nous devrons commencer la rencontre avec un maximum de concentration. C’est clair que, sur papier, les Allemands sont plus forts que nous. Ils ont l’avantage de jouer ensemble depuis quelques années. Mais ce n’est pas pour autant que nous ne devons pas croire en nos chances. Je pense que, sur un match, nous avons les moyens de faire quelque chose. Nous serons les outsiders et c’est un rôle qui nous a déjà valu pas mal de réussite par le passé. Nous sommes souvent plus forts dans cette situation.

Le capitaine des Diables et de Manchester City est à ce point confiant qu’il pense que les supporters allemands ne seraient pas mécontents d’une victoire belge. “ J’ai le sentiment qu’ils vont nous supporter car ils ont vu que nous étions une belle équipe et que nous méritions cette deuxième place ”, poursuit-il. Vincent Kompany a également eu le plaisir de voir que son papa avait fait le déplacement jusqu’au stade Roi Baudouin pour le supporter. “ Ça me fait plaisir qu’il vienne nous encourager ”, sourit-il.


>Retrouvez toutes les infos sur ce match capital dans nos journaux en PDF