Nouvel impôt "grosses fortunes": 100.000 ménages belges concernés

Lundi, les négociateurs entament une nouvelle étape: la confection du budget 2012. Les 10 milliards à trouver pour le boucler annoncent des débats épiques entre gauche et droite.

Un exemple: la fameuse cotisation temporaire de crise sur le grand patrimoine, “ c’est-à-dire les patrimoines dépassant 1,25 million d’euros en ne tenant pas compte de la maison d’habitation et du patrimoine affecté à l’activité professionnelle”, selon la proposition reprise dans la note du formateur. Le taux de la cotisation: 0,5 %.

D’après des calculs effectués par d’aucuns, entre 70.000 et 100.000 ménages belges disposeraient de ce patrimoine net supérieur à 1,25 million (à ne pas confondre avec les revenus). Il y aurait même de 750 à 1.000 “ super-riches ” assis sur un patrimoine de 30 millions de dollars (plus de 21 millions d’euros).

Un impôt qui ne fait pas l'unanimité, surtout dans la droite flamande...