Les chapeaux de Michael Jackson n'ont pas fait recette à Paris

Un premier chapeau ayant appartenu au "roi de la pop" et fabriqué par la maison Worth & Worth de New York, était estimé entre 7.000 et 8.000 euros. Ce Fedora en feutre noir, marqué en lettres d'or sur la
bande intérieure au nom de la star disparue, avait été utilisé le 13 septembre 1992 à l'hippodrome parisien de Vincennes pendant la tournée "Dangerous World Tour", selon les experts.

Malgré une affluence record de fans, de curieux et d'acheteurs dans la salle, la somme de 6.500 euros n'a pas été dépassée. Le vendeur ayant fixé un prix de réserve supérieur et resté confidentiel, le
couvre-chef a été retiré de la vente.

Un deuxième Fedora en feutre blanc cerclé d'un ruban de grain noir, également marqué au nom de l'artiste, était estimé entre 5.000 et 6.000 euros. La dernière enchère enregistrée a été de 4.500 euros: il a été également retiré de la vente car le vendeur en voulait plus.

Le 14 juin dernier, à Londres, un Fedora de Michael Jackson a atteint près de 9.300 euros.