Scandale: des chiens utilisés comme appâts pour les requins à la Réunion (+vidéo)

  Après avoir dénoncé la pêche préventive de requins, décidée après la quatrième attaque de requin mortelle le 19 septembre dernier, Brigitte Bardot monte de nouveau au créneau. En effet, des ossements d’animaux avaient été retrouvés dans le corps du requin bouledogue capturé. Une preuve pour Brigitte Bardot que des animaux vivants sont toujours utilisés comme appâts pour la pêche. Sur le site internet de la Fondation, elle dénonce "des chiens et des chats retrouvés à l’agonie sur les plages, un hameçon planté dans la mâchoire ou dans le cou.". "Qui pourrait croire à un concours de circonstances ? ", s’interroge t-elle. 
 
De nouveau, elle interpelle le préfet de la Réunion Michel Lalande sur ce qu’elle qualifie de "pratique barbare". En 2005, François Barouin Ministre de l’Outre-Mer avait assuré à Brigitte Bardot la mobilisation de l’Etat sur cette question. Un arrêté préfectoral avait été pris interdisant "la détention de tout carnivore domestique, vivant ou mort, à bord des embarcations immatriculées à la Réunion". Evoquant l’opération coup de poing qui avait été menée suite à cet arrêté, Brigitte Bardot dénonce des "efforts pour un résultat nul".