Robert M. poursuivi pour abus sur 67 enfants

C’est ce qu’a déclaré un porte-parole de la Justice mardi.

Le coprévenu, Richard van O., doit également se justifier devant le tribunal, parce qu’avec son épouse, M., il aurait facilité l’abus de soixante-sept enfants. En outre, il aurait également commis des faits de moeurs sur un garçon de 15 ans.

Trois critères ont été retenus pour déterminer quels dossiers allaient être examinés par le tribunal. Les deux premiers sont le souhait des parents et la gravité des faits. Enfin, le ministère public s’est penché sur les cas dans lesquels Richard van O. était impliqué.

Robert M. aurait abusé de ses victimes dans plusieurs crèches d’Amsterdam où il travaillait ainsi que lors de ses activités de baby-sitter .

Outre M. et van O., d’autres prévenus sont cités à comparaître dans cette affaire.