Telefonica vire Vanessa Hessler alias "Alice" à cause de sa relation avec le fils de Kadhafi

En cause une interview donnée au magazine italien "Diva e Donna" publiée ce 1er novembre où la top modèle de 23 ans égérie d'Alice révèle sa relation avec Mutassim, le fils de Mouammar Kadhafi. La compagnie Alice ne veut évidemment pas associer son image à celle du fils d'un tyran et a  donc décidé de mettre fin au contrat la liant à la jeune actrice italo-américaine qui a vécu la majeure partie de son enfance à Washington DC.

Dans ce magazine Vanessa Hessler confie qu'elle a vécu quatre année d'une très belle histoire d'amour. La top model blonde,qui est née en Italie, précise dans cette interview qu'elle n'avait plus eu aucun contact avec lui depuis le début des évènements du "Printemps arabe" mais que leur relation fut une véritable passion.

Vanessa Hessler qui est également apparue dans des campagnes de pub pour Georgio Armani, Calvin Klein et L'Oréal et a joué dans différentes series télévisées italiennes, s'est dit très préoccupée de la situtation de la population libyenne. "Nous, la France et le Royaume-Uni avons financé les rebels, mais les gens ne savent pas ce qu'ils font. La famille Kadhafi n'est pas telle qu'on nous la décrit. Ce sont des gens normaux" raconte-t-elle encore au magazine. "En ce moment, tout et tout le monde me dégoûte, sauf la Libye. Je n'arrive pas à croire que c'est vrai. Tout cela est très triste", affirme-t-elle, en qualifiant la guerre civile "d'émeutes".


Un porte-parole de la compagnie Téléfonica a écrit sur Twitter: "Les relations de Vanessa Hessler relève de sa sphère privée, mais on ne peut pas accepter ses commentaires à propos du conflit libyen.