Charleroi est fier de Moussa Gueye, 12 buts en 12 matches

“ Moussa a été replacé dans un rôle plus libre sur la droite, où il se sent mieux ”, poursuit Pierre-Yves Hendrickx. “ Et je suis vraiment content pour lui, car il s’agit de quelqu’un de correct et de bosseur. Il avait surpris pas mal de monde en réalisant un petit “ coup de gueule ” voici quelques semaines, mais, a posteriori, on se rend compte qu’il n’avait pas forcément tort. ” Cela avait peut-être même servi de déclic à certains. Mais n’est-il pas trop seul pour alimenter le marquoir? “ Smrekar et Gnohéré ont, eux aussi, besoin d’un temps d’adaptation. Mais je suis persuadé que l’un des deux, au moins, va exploser au 2e tour. Et seconder Moussa en cas de coup de mou... ”