200 familles d’accueil recherchées pour accueillir enfants et adolescents en difficulté

Aujourd’hui, quelque 7.500 enfants sont hébergés ailleurs que chez leurs parents, dont 3.400 en famille d’accueil et 4.100 en institution, dans le cadre d’une prise en charge de l’Aide à la jeunesse, en raison des problèmes qu’ils rencontrent ou des difficultés auxquelles sont confrontés leurs parents.

Etant donné la demande croissante de places d’année en année, la ministre a émis la volonté d’augmenter le nombre de familles d’accueil lors d’une conférence de presse organisée au domicile d’une mère d’accueil à Bruxelles.

Un budget supplémentaire de 500.000 euros a été dégagé pour 2012, afin de renforcer les services de placement familial, a indiqué Evelyne Huytebroeck. “L’engagement d’une vingtaine de mi-temps supplémentaires permettra d’améliorer l’encadrement de ces services.” L’accueil familial, qualifié de “provisoire”, peut prendre trois formes différentes: d’urgence (maximum 45 jours), de court terme (3 mois renouvelables deux fois) et de moyen ou long terme (de quelques mois à plusieurs années).

D’un mois et demi à plusieurs années

En aucun cas les parents d’accueil ne pourront se substituer à l’autorité parentale. Les parents biologiques auront le droit de voir leur enfant à intervalles réguliers (une fois par mois, par exemple), dans un lieu “neutre”. Ils ne sauront pas dans quelle famille séjourne leur enfant, ni dans quelle école il est scolarisé.

Une valorisation des familles accueillantes

La campagne de recrutement a aussi pour objectif de valoriser les familles accueillantes. Elle se décline en 10.000 affiches, 5.000 cartes postales ainsi que des spots radio et vidéo, qui seront diffusés via les réseaux sociaux et YouTube. Les candidats intéressés sont invités à prendre contact avec l’un des services de placement familial agréés en Fédération Wallonie-Bruxelles. La procédure peut prendre plusieurs mois, avertit toutefois la ministre.

Renseignements auprès de la Fédération des services de placement familial, au 02/537.81.55 ou via le site www.lesfamillesdaccueil.be.