Publicité Benetton: la Maison Blanche désapprouve également

“Depuis longtemps, la Maison Blanche a pour politique de désapprouver l’usage du nom et de l’image du président pour des motifs commerciaux”, a précisé dans un communiqué ce porte-parole, Eric Schultz.

Benetton, une société italienne de textile, a lancé mercredi une campagne de publicité intitulée “UNHATE” (“non-haine”) montrant plusieurs dirigeants en train de s’embrasser, dont M. Obama avec ses homologues chinois Hu Jintao ou vénézuélien Hugo Chavez.

Avant le ferme rappel de la présidence américaine, c’est un photomontage de la même campagne montrant le pape Benoît XVI embrassant l’imam de la mosquée al-Azhar qui avait jusqu’ici le plus créé la controverse, le Vatican ayant annoncé jeudi des actions en justice pour empêcher sa diffusion.

Benetton avait pourtant annoncé mercredi soir le retrait de cette photo de la campagne. Mais elle circule désormais sur les forums internet du monde entier.

L’usage de l’image de M. Obama pour une publicité avait déjà provoqué le déplaisir de la Maison Blanche début janvier 2010, quand un fabricant de blousons avait vanté la qualité de ses produits sur une immense affiche à Times Square au centre de New York. On y voyait le 44e président des Etats-Unis vêtu d’une veste noire de cette marque, le regard déterminé, devant la muraille de Chine.

La Maison Blanche avait alors mobilisé le chef de son service juridique pour réclamer à cette société le décrochage de l’affiche, qui avait eu lieu quelques jours plus tard.

Jeudi, la Maison Blanche n’a pas été en mesure d’indiquer si elle était entrée en contact avec Benetton.