La gauche arrive au pouvoir en Croatie et y reste en Slovénie

En Croatie, Zoran Milanovic, dirigeant du Parti social-démocrate (SDP), et sa coalition de centre-gauche ont largement remporté les élections législatives, avec 44,5 % des voix, loin devant l’Union démocratique croate (HDZ) au pouvoir avec le Premier ministre Jadranka Kosor, selon un sondage à la sortie des bureaux de vote. La HDZ, qui domine la vie politique croate presque sans interruption depuis l’indépendance du pays en 1991, a recueilli 22,1 %.
En Slovénie, le populaire maire centre-gauche de Ljubljana, Zoran Jankovic, a remporté à la surprise générale les élections législatives anticipées, selon des résultats partiels basés sur le dépouillement de plus de 50 % des bulletins de vote.
Le parti Slovénie Positive, créé il y a deux mois spécialement pour ce scrutin, recueille 29,22 % des suffrages, devant le Parti démocratique slovène (SDS, centre-droit) de l’ancien Premier ministre Janez Jansa (25,9 %), donné gagnant tout au long de la campagne. Le Premier ministre social-démocrate Borut Pahor, dont le gouvernement avait été renversé en septembre, obtient 10,25 % des voix.