Jean-Luc Delarue annonce qu’il souffre d’un cancer

Lors de la conférence de presse, l’animateur français, écarté d’abord en raison de ses problèmes de drogue, a parlé de ses ennuis de santé. Il a dit avoir voulu annoncer la nouvelle lui-même car il avait été suivi par un paparazzi qui a volé son dossier médical.

"Ca a commencé par des douleurs terribles à l'estomac", a-t-il raconté. "Aucun autre organe n'est touché, il n'y a pas de métastases", a poursuivi M. Delarue qui a déjà entamé une chimiothérapie.

 Pendant sa conférence de presse, Jean-Luc-Luc Delarue a donné l'impression de se déplacer avec difficulté s'appuyant parfois de la main sur un tabouret haut placé à ses côtés. Il est d'ailleurs apparu avec quelques points de suture dus à une chute récente: "Je n'avais pas mon ami déambulateur", a-t-il expliqué en souriant.

 "On m'a dit qu'il était important d'avoir des projets, d'être entouré. Il n'y a pas une minute à perdre et moi je dis un truc: on ne vit que deux fois", a-t-il insisté. "Je veux profiter de chaque parcelle de vie, ma femme est là à mes côtés, en  osmose".

 L'animateur a d'ailleurs annoncé qu'il lancerait avec cette dernière "une ligne de bijoux: c'est un projet que nous avons depuis deux ans", a-t-il assuré.

 Après avoir connu la gloire dans les années 1990 et 2000, l'animateur au physique de gendre idéal, qui se faisait l'oreille attentive des Français en recueillant leurs confidences sur divers sujets de société dans son émission "Ca se discute", avait vu son image ternie et sa carrière décliner ces dernières années.

Jean-Luc Delarue, âgé de 46 ans, avait été interpellé le 14 septembre 2010 à son domicile parisien et placé en garde à vue dans une enquête pour trafic de stupéfiants. Quinze grammes de cocaïne avaient été retrouvés chez lui, selon une source judiciaire.

Après une cure de désintoxication en Suisse, Jean-Luc Delarue avait sillonné la France à bord d'un camping-car pour alerter les jeunes sur les dangers de l'addiction aux drogues.