Les cambrioleurs ne volent rien mais font cuire le chat au micro-ondes

La propriétaire a fait la découverte macabre à son retour. L’intrusion aurait eu lieu dans la soirée ou la nuit du 26 novembre, a indiqué mardi la police britannique.

“C’est un acte lâche qui aura causé des souffrances atroces au pauvre animal”, a fait valoir l’agent de police Ben Hood. “Il est difficile de comprendre comment quelqu’un peut commettre un tel acte, et nous devons trouver qui ils sont”, a-t-il souligné.

Les Britanniques sont particulièrement sensibles au bien-être des animaux et les mauvais traitements ne sont pas pris à la légère.

En août 2010, une employée de banque qui avait été surprise par une caméra de surveillance en train de jeter un chat à la poubelle devant la maison de ses propriétaires, avait suscité un tollé.

La vidéo des “quelques secondes d’égarement” de la quadragénaire, selon ses propres termes, avait fait un buzz sur internet et la dame avait reçu des menaces et appels anonymes.

Elle avait été condamnée par un juge à 250 livres (292 euros) d’amende.