Bpost teste des véhicules électriques Renault

Bpost étudie la possibilité de distribuer à l’avenir les journaux et le courrier à l’aide d’une Renault Twizy, un véhicule électrique à quatre roues, afin de remplacer les mobylettes des facteurs, rapporte jeudi Het Nieuwsblad. Les cyclomoteurs semblent en effet être à l’origine d’un nombre relativement élevé d’accidents. « C’est pourquoi les mobylettes sont systématiquement remplacées par des petites camionnettes et des vélos, et nous testons actuellement toutes sortes de nouveaux véhicules », explique Fred Lens, le porte-parole de bpost. L’entreprise tente également, depuis un petit temps déjà, de rendre son parc de véhicules plus écologique. A présent, bpost teste un véhicule totalement électrique, la Renault Twizy, qui est en fait plus proche du scooter que de la voiture. La Twizy a un rayon d’action de 100 kilomètres et roule à une vitesse maximale de 45 km/h.