PASS : les forces politiques locales veulent sensibiliser Nollet

La diminution d’un million d’euros annoncée par le ministre wallon de la Recherche Jean-Marc Nollet dans le cadre du nouveau contrat de gestion du PASS à Frameries mettrait en péril, selon le SETCa, l’avenir du Parc d’Aventures Scientifiques de Frameries.
Les forces politiques locales veulent interpeller le ministre pour le sensibiliser à la problématique actuelle du PASS.
Le ministre en charge de la recherche scientifique, Jean-Marc Nollet, a annoncé il y a une semaine une diminution d’un million d’euros de leur dotation, à savoir le passage de 4,5 millions d’euros à 3,5 millions d’euros, dans le cadre du nouveau contrat de gestion 2012-2015 du Parc d’Aventures Scientifiques (PASS) à Frameries. Selon le syndicat socialiste, cette diminution, qui correspond à 22 % de la dotation du PASS, aura de graves conséquences sur l’activité du Parc. Une réunion serait programmée mardi entre les syndicats et le cabinet du ministre Nollet.