Foot (D.2): match périlleux pour le White Star à Ostende (dimanche à 15h)

Le bilan est positif jusqu’à présent ”, dit-il. “ D’une part parce que nous avons pris 24 points à un match de la moitié du championnat. D’autre part parce que tout le monde nous annonçait barragistes. Ceci dit, j’ai malgré tout un goût de trop peu car je pense qu’avec un peu plus de maturité et moins de naïveté, nous aurions pu compter quatre ou cinq unités supplémentaires. ”

Et quand on sait que généralement, les équipes promues sont plus performantes lors du second tour, il y a de quoi se montrer optimiste. “ Notre marge de progression est encore grande ”, confirme Mazzu. “ Mis à part Waasland, lors du premier match de la saison, aucune équipe n’a réussi à nous mettre en difficultés. C’est un gage de satisfaction. Après, faire un meilleur deuxième tour n’est pas une garantie en soi. On sait que des équipes vont se renforcer par exemple. ”

>Le noyau woluwéen. Minsart , Verduyckt, Mpati, Chanot, Dessaer, Ulens, Crotteux, Servaes, Camara, Loemba, Guerenne, Macé, De Oliveira, Vanderheyde, Menebhi.