Brunehaut : un incendie volontaire ravage deux habitations

Un incendie a entièrement ravagé deux habitations de Wez (Brunehaut) dans la nuit de vendredi à samedi. Une dispute familiale est à l’origine de cet incendie criminel. L’occupante d’un des logements, une maman de quatre enfants, dont deux mineurs, sera présentée samedi soir devant un juge d’instruction de Tournai. Pour avoir bouté le feu à sa maison, la suspecte, âgée d’une quarantaine d’années, pourrait être inculpée d’incendie volontaire, avec les circonstances aggravantes que les faits se sont passés la nuit dans un immeuble occupé. La suspecte étant dépressive, le magistrat instructeur pourrait également la placer dans une aile psychiatrique. Les faits sont à présent bien établis. À la suite d’une querelle familiale avec ses deux enfants majeurs, cette dame a placé du papier sous une porte du grenier de sa maison et y a mis le feu.