Moody’s maintient les pays de l’UE sous surveillance

L’agence d’évaluation financière Moody’s a confirmé qu’elle reverrait les notes souveraines des pays de la zone euro et de l’Union européenne lors du premier trimestre 2012 en raison de l’absence de « mesures décisives » prises lors du sommet européen la semaine dernière. « L’absence de mesures pour stabiliser les marchés sur le court terme signifie que la zone euro, et l’Union européenne plus largement, restent sujettes à de nouveaux chocs et la cohésion de la zone euro sous une menace persistante », indique l’agence dans un communiqué.