Bpost s’attend à rembourser des aides

Lors d’une rencontre avec Elio Di Rupo, formateur à l’époque, le CEO de Bpost, Johnny Thijs, a affirmé que l’entreprise publique se préparait à devoir rembourser en 2012 des centaines de millions d’euros à l’Etat belge, ce qui compromettrait ses missions d’intérêt publiques, révèle La Libre Belgique.
Le patron de Bpost s’attend en effet à une décision défavorable à son entreprise de la part de la Commission européenne dans l’examen de la légalité d’aides publiques octroyées depuis 1992.