Un ancien SDF du Lot retrouve sa soeur 40 ans après grâce à internet

C’est vraiment un beau Noël! ”, s’est exclamé Jean-Claude, joint par téléphone, qui a reçu il y a environ 15 jours un appel de sa soeur, Aline, qui vit à Saint-Valérien (Yonne), près de Sens. “ Quand j’ai appris la nouvelle, je voyais tout trouble. Ca fait un choc ”, a-t-il raconté .

Né d’une mère française et d’un père vietnamien, Jean-Claude Van Thuong avait quitté sa soeur et sa marraine, chez laquelle il vivait après le départ de ses parents pour le Vietnam, pour “ faire les 400 coups ”. “ J’arrivais pas à me fixer, ballotté à droite, à gauche ”, a-t-il dit, à part un moment où il a vécu avec la mère de ses deux filles.

Après avoir enchaîné des petits emplois - garde du corps, câbleur... - il a vécu une vie de SDF, “ la galère ”, avant d’habiter dans une caravane, puis un studio lorsqu’il a pu toucher sa retraite de 700 euros par mois.

Ces dernières années, il avait pris la défense des SDF, via des actions comme la parution d’un petit livret et d’un CD pour “ expliquer comment on tombe dans la rue ”, et dont s’était fait l’écho le quotidien La Dépêche du Midi, qui rapporte son histoire dans son édition de samedi.

C’est ainsi que sa soeur, Aline Van Thuong, l’a retrouvé sur internet. “ Voilà 40 ans que je ne savais pas ce qu’il était devenu, s’il était parti aux Etats-Unis, au Vietnam... ”, a-t-elle confié de son côté par téléphone.