Fin du conflit social au Ducroire

Le syndicat socialiste BBTK/SETCa et la direction de l’assureur-crédit Ducroire sont parvenus à un accord jeudi. Ils mettent ainsi un terme au conflit social qui s’était ouvert fin d’année dernière.
La tension sociale au sein de l’Office national du Ducroire était vive, après le licenciement pour faute grave d’un délégué du syndicat socialiste.
L’homme ne reviendra pas travailler au Ducroire mais, d’après le syndicat, le motif de faute grave n’a pas été retenu contre lui.
La personne licenciée était responsable ICT au Ducroire. La direction l’avait remerciée parce qu’elle aurait consulté en cachette des données confidentielles. Le 30 décembre, un piquet de grève avait bloqué l’entreprise durant la matinée.
Un accord ayant été trouvé, l’affaire ne sera pas débattue devant le tribunal du travail. La direction ne voulait faire aucun commentaire sur l’accord.