Le patron de Belgacom entendu mardi à huis clos à la Chambre

Didier Bellens, l’administrateur délégué de Belgacom, sera entendu mardi après-midi à huis clos en commission de l’Infrastructure de la Chambre sur les licenciements intervenus au sommet de cette entreprise publique autonome depuis l’été dernier. Cette nouvelle audition de M. Bellens avait été évoquée jeudi en séance plénière de la Chambre. Le ministre des Entreprises publiques Paul Magnette (PS) y avait fait part de son « agacement profond » vis-à-vis de « l’interminable feuilleton » Belgacom.
La version des faits fournies précédemment par M. Bellens au Parlement concernant les licenciements successifs de hauts responsables de Belgacom et des plaintes pour harcèlement a été mise en doute par de récents articles de presse.