"Ne faites pas de crise cardiaque: c'est de l'art!" (photos)

Mark Jenkins aime mettre en scène ses personnages sur des toîts de buildings, au bord ou dans des rivières ou encore dans des poubelles. Cette démarche plutôt abstraite a pour effet de créer la panique et déclenche la plupart du temps des appels aux services d'urgences, de police, de pompiers ou encore d'ambulanciers par les passants ahuris des situations qui se présentent à eux.

Mark, 41 ans se promène partout dans le monde pour placer ses oeuvres temporaires dans des zones urbaines bien fréquentées. Il déclare que son objectif est d'amener les gens à regarder à partir de le téléphones mobiles pour une fraction de seconde et ainsi les faire interéagir avec le monde autour d'eux.

L'artiste qui vit à Washington a débuté sa carrière en plaçant un personnage dans un dépotoir à Rio de Janeiro pour attirer l'attention sur les enfants vivant dans la rue. Voici quelques-unes de ces oeuvres très interpellantes.