Débat interrompu à l’ULB: Marcourt laisse à l’université le soin de régler le problème

Le ministre de l’Enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt, laisse à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) le soin de régler le problème qui s’est posé après l’interruption de la conférence de la journaliste française Caroline Fourest la semaine passée. « Je reste atterré par ce qui s’est passé », a souligné M. Marcourt, en réponse à des questions d’actualité des députés Richard Miller (MR) et Jean-Claude Defossé (Ecolo), tout aussi consternés que le ministre. Le ministre a pris contact avec le recteur de l’ULB après l’incident.