Nouvelle manifestation anti-Kabila à Bruxelles

Environ 500 Congolais défilaient jeudi après-midi dans le quartier européen, à Bruxelles, contre la réélection du président congolais Joseph Kabila lors de la présidentielle du 28 novembre dernier. Les Congolais issus de la diaspora en appellent une nouvelle fois au départ du chef de l’Etat de la République démocratique du Congo (RDC), affirmant que l’élection présidentielle a été en fait remportée par l’opposant Etienne Tshisekedi. La marche était également organisé pour commémorer un massacre perpétré le 16 février 1992 contre la population civile de Kinshasa, lors de la « marche des chrétiens », qui voulait réclamer plus de démocratie au régime du dictateur Mobutu Sese Seko. Les manifestants se sont rassemblés sous la statue de Léopold II et de là se sont ébranlés en cortège vers le Rond-Point Schuman.