Elle avait tenté d’empoisonner ces deux enfants voici un mois: libérée sous conditions

Les faits s’étaient déroulés dans la nuit du 16 au 17 décembre, entre 03h00 et 04h00. La femme avait donné à ses deux enfants une surdose de médicaments et avait ensuite essayé de s’empoisonner elle-même.

Elle avait toutefois immédiatement regretté son geste et prévenu les secours. Les enfants avaient été transportés à l’hôpital et ont survécu.

La femme, qui exerce la profession de gardien de prison, vivait seule avec ses enfants et venait de connaître une rupture. Elle reste soupçonnée de tentative d’infanticide, mais le juge d’instruction l’a libérée sous conditions car elle a accepté de se faire soigner en institution psychiatrique.

“Elle a énormément de regrets par rapport à ce qu’elle a fait. Les déclarations qui figurent dans le dossier à son sujet sont essentiellement positives et elle se rend compte qu’elle doit se faire soigner”, a précisé son avocat.