Mallaury Nataf n’a pu récupérer son fils de 2 ans, Siloh, confié aux services sociaux

L’ex star de la télé sortie de l’ombre en avouant sa vie de SDF à la télé fait à nouveau parler d’elle.

Le 8 février, Mallaury Nataf avait rendez-vous avec le juge pour enfants au Tribunal de Grande Instance de Paris, révèle Le Parisien. Elle souhaitait récupérer la garde de Shiloh, son troisième enfant.

Mais malgré les services gratuits d’un avocat ému par son histoire, la jeune femme n’est pas parvenue à convaincre le juge.

Cet avocat rapportait au Parisien : “Le juge a été très à l’écoute et n’a pas remis en cause l’amour qu’elle porte à son enfant et réciproquement, ni le fait qu’elle soit une excellente maman. Il veut juste s’assurer que les conditions matérielles dans lesquelles elle vit sont bonnes. Il n’y a aucun souci au niveau psychologique”.

Le père de l’enfant, très malade et invalide à 80% ne souhaite pas avoir la garde.

Le juge a donc demandé aux services sociaux de suivre la Mallaury jusqu’à ce qu’elle retrouve un logement.

Celle-ci compterait sur les interviews qu’elle donne et sur l’écriture prochaine d’un livre narrant son histoire pour retrouver la stabilité.