"Kimberley est revenue pour se faire tatouer" (vidéo)

Sa photo (et celle de son tatoueur) avait été publiée dans de nombreux journaux belges... et étrangers. Celle d’une jolie jeune fille dont le visage comptait 56 étoiles tatouées. La polémique? La jeune fille avait affirmé qu’elle s’était endormie pendant qu’on la tatouait. Ensuite, elle a prétendu qu’elle s’était évanouie parce que le tatoueur avait enfoncé son aiguille très profondément dans sa peau. Avant de reconnaître qu’elle avait seulement demandé trois étoiles, et en avait reçu 56...
 
L’histoire s’était retrouvée devant les tribunaux. Le tatoueur, Rouslan Toumaniantz, 40 ans, a toujours contesté. Aujourd’hui, les choses sont apaisées. Kimberley serait même retournée chez lui pour des conseils sur un nouveau tatouage.
 
A lire dans nos éditions Sudpresse ce mercredi.