Courcelles: Marie-Jeanne Dave (75 ans) gravement brûlée

ce dimanche, lorsque Marie-Jeanne Dave, la propriétaire du numéro 6 de la rue des Libertaires s’inquiète d’une forte odeur de gaz. Lorsqu’elle appuie sur l’interrupteur de la cave pour l’allumer, l’explosion est inévitable.

Tout le quartier est alors sorti de sa torpeur. “ Nous avons entendu une très bruyante détonation ”, explique Béatrice Hannecart, une voisine, “ mon mari et moi, nous sommes sortis tout de suite et nous avons vu la maison de notre voisine complètement en feu ”.

Sans doute désorientée par l’explosion, Marie-Jeanne se serait rassise. Son voisin d’en face l’aurait alors extraite de l’habitation et transportée chez lui en attendant les secours. Son épouse, infirmière, lui aurait apporté les premiers soins. Transportée à l’IMTR, Marie-Jeanne a été placée dans un coma artificiel. Elle est brûlée à des degrés divers sur près de 70% du corps.