Sans-abri dans le froid: les lecteurs de Sudpresse prêts à héberger le petit Harpak et sa famille (+sondage)

Parmi ces lecteurs, Francine et Rudy Leclercq, de Jurbise (près de Mons). Profondément marqués par le témoignage lu dans notre journal, ils ont aménagé une chambre chez eux et sont partis à Bruxelles en voiture pour les chercher. Nous avons assisté à cette rencontre. Il y a eu des larmes, des embrassades, des sourires... Mais finalement, Harpak et ses parents ont décidé de quitter la Belgique. Dégoûtés par le manque d’aide du gouvernement, épuisés par les nuits passées dehors dans le froid... (ils vivent à la rue près de la gare du Nord depuis novembre dernier, NDLR).

Vendredi, Hassan, Sharavek et leur petit Harpak prendront l’avion pour Chypre, sans certitude d’un meilleur accueil... Quand ils ont annoncé aux autorités belges leur volonté de quitter le pays, Fedasil leur a offert le billet et trouvé un logement pour leurs dernières nuits en Belgique... ”Trop heureux de nous voir partir! Pour une fois, on a eu droit à des sourires ”.

Rudy et Francine Leclercq, déçus de ne pouvoir les accueillir chez eux et les aider davantage, leur ont laissé leur numéro de téléphone. ”Si vous changez d’avis, appelez-nous! On vous aidera ”. Sudpresse a des lecteurs formidables!

Témoignages complets et dossier spécial dans nos éditions de ce jeudi.