La femme du châtelain de Wingene assassiné: "Mon mari voulait rester seul au château" (vidéo)

Le parquet n’a pas souhaité donner plus de détails sur cette affaire, se refusant notamment à dire si les suspects ont fait des aveux.

Stijn Saelens avait disparu depuis plus de deux semaines dans des circonstances mystérieuses.

Vendredi, plus de 15 jours après sa disparition, son corps a été retrouvé enterré dans un bois, près du village de Maria-Aalter. Soit à une centaine de mètres à peine du chalet appartenant à Pierre Serry, l’un des suspects. Le matin même, Elysabeth Gyselbrecht, sa femme racontait: “Stijn voulait rester à la maison ”.

Son épouse s’était rendue chez Serry

Étonnant, quelques heures avant cette macabre découverte, Elysabeth Gyselbrecht, la femme du châtelain, s’est confiée aux enquêteurs.

Le matin de sa disparition, mon époux m’a dit qu’il voulait rester seul, a-t-elle déclaré. À en croire son épouse, Stijn Saelens aurait pu avoir rendez-vous avec une mystérieuse personne chez lui le jour de son meurtre. L’auteur des faits? Possible.

Le lendemain de la disparition de son mari, elle explique s’être rendue au chalet de Pierre Serry, l’un des suspects. ”As-tu quelque chose à voir avec la disparition de mon mari?” , lui aurait-elle demandé à l’époque. Ce à quoi l’intéressé aurait répondu: “non”.

Des éléments qu’elle n’avait pas cru bon de préciser lors de son premier interrogatoire. “Nous savions, moi, mes enfants et leur nounou, que Stijn était seul”, avait-elle déclaré début février. “Mais pour le reste, nous n’avions rien remarqué de particulier.  Étrange. L’épouse cache-t-elle quelque chose? Encore trop tôt pour le dire.

Malgré la découverte du corps, l’histoire semble bien loin d’être élucidée.

>Plus de détails dans notre quotidien La Capitale de ce samedi.