Bono va s’enrichir encore plus grâce à... Facebook !

Déjà présent dans le capital de Palm et Forbes Media, Bono a réalisé son meilleur coup en 2009 lorsqu’il a mis la main sur 1 % des parts de Facebook pour un montant de 90 millions de dollars (69 millions d’euros).

Huit ans après sa création, le réseau social créé par Mark Zuckerberg a déposé son dossier d’entrée en bourse. Une introduction qui va rapporter gros à Bono. Son compte en banque pourrait être crédité de plus d’un milliard de dollars (766 millions d’euros). Déjà plus qu’à l’aise financièrement, le leader de U2 raflerait ainsi à Paul McCartney le statut de chanteur le plus riche du monde. Il passera certainement de Facebook au Guinness Book.