Démission de Placide Kalisa, président du Mrax

Le conseil d’administration doit se réunir vendredi et a mis à son ordre du jour le renvoi de Radouane Bouhlal, le directeur du Mrax depuis 2004, annonce Le Soir. L’homme, fortement contesté au sein même de l’organisation, est en congés-maladie.

Placide Kalisa reproche à Radouane Bouhlal d’avoir utilisé sa signature électronique pour mettre fin au contrat d’un collaborateur, voire d’avoir emmené avec lui au Maroc la carte de banque du Mrax.

Le président déplore aussi que le Mrax ne défende plus que la communauté arabo-musulmane.