Le froid a tué 10 personnes ce week-end en Pologne

« Ces chiffres, selon Grazyna Puchalska, porte-parole de la police nationale, sont nettement moins élevés que les années précédentes, ce qui est dû à un hiver particulièrement doux à ses débuts ».

« Les victimes du froid sont souvent des personnes sans abri, celles ayant abusé d’alcool et des personnes âgées », a-t-elle ajouté. Dans les prochains jours, les basses températures devraient se maintenir en Pologne.

En Serbie trois personnes sont mortes samedi et dimanche dans l’ouest du pays en raison de fortes chutes de neige, a rapporté lundi l’agence Tanjug.