Foot (D3): Fabien Matagne fait le bilan de Bleid

>1. Grande distinction: l’esprit de groupe

Pour la 2e année consécutive, le FC Bleid s’est sauvé alors que peu de monde lui accordait une chance en début de campagne. Mieux, les Panis n’ont pas dû attendre la dernière journée du championnat pour assurer leur maintien. Fabien Matagne a son explication à cette réussite. “ Le groupe a fait preuve de solidarité tout au long de la saison et cet esprit a remplacé les individualités qui avaient permis au club de se maintenir en D3 la saison dernière.

>2. Distinction: Coso, Laïos et les transferts

Si le collectif a fait la différence pour le coach, il y a tout de même des individualités ou des groupes de joueurs qui lui ont bien plu durant cette saison. “ Je pense tout d’abord à un garçon comme Renaud Coso qui nous a planté 11 buts ”, poursuit Fabien Matagne. “ Je pointe aussi les joueurs arrivés de divisions inférieures comme Broquard, Safsaf ou Planel.

>3. Satisfaction: un mercato hivernal réussit

Le T1 a pu compter sur des renforts de choix en hiver. “ Il y a eu l’arrivée de joueurs comme Bousbaa, Brounou ou encore Plautz. La venue de Baudouin Collin a été un apport pour nos gardiens.

>4. Déception: Arend et Do Rosario valent mieux

Le coach des Panis pointe aussi quelques déceptions dans la saison. “ Il y a les joueurs partis au mercato qui n’ont pas apporté ce que j’espérais. Je pense notamment à Ntédé qui n’avait pas le mental. Je suis aussi déçu de la saison de Arend et Do Rosario. Ils nous ont prouvé face à Virton qu’ils avaient l’étoffe pour jouer plus haut mais ils ne l’ont pas montré assez souvent. ”