La secrétaire d'une école catholique était aussi prostituée à 1000 euros la nuit

D'après The Sun, qui donne l'information, c'est un parent qui a découvert le pot aux roses en surfant sur internet.

"J'aime ce que je fais, je le fais avec un homme, une femme ou un couple", y indiquait Kerri Maillere en proposant ses tarifs (+/- 160 € l'heure et +/- 1000 € la nuit).

Depuis, toutes ces indications ont disparu.

Du côté de l'école, la directrice a indiqué qu'elle allait en référer à sa hiérarchie.