Totti et Vieri cités dans le scandale des matches truqués en Italie

Selon plusieurs médias italiens, les deux joueurs ont été cités par certains des suspects interrogés dans cette affaire qui concerne de possibles matches arrangés dans les trois premières divisions italiennes.

L’enquête a débuté il y a six mois à Crémone. Les enquêtes suspectent que plusieurs rencontres de la saison qui vient de s’achever n’ont été truquées. Un grand nombre de suspects a déjà été interrogé.

Seize d’entre eux (dont l’ancien international Beppe Signori) ont été appréhendés.

Les principaux clubs suspectés d’être impliqués dans cette affaire sont Inter Milan, AS Rome, Fiorentina, Lazio, Naples, Genês, Lecce, Cagliari, Bari. D’autres évoluent dans les divisions inférieures.