Foot (D3B): Steve Babitz va-t-il quitter Huy?

>Alors, Steve, content que la saison soit enfin terminée?

Oui, comme tout le monde. Mais surtout fier de faire partie d’un bon groupe qui a fait ce qu’il fallait pour assurer le maintien du club en D3. Cela fait 5 ans que je suis à Huy et cela fait 4 ans que le club réalise de bons résultats grâce à son groupe. Tant qu’il pourra s’appuyer sur cet esprit collectif, je suis convaincu que le matricule pourra réussir de belles saisons et atteindre ses objectifs.

>Vous avez été parmi les premiers à resigner et pourtant, aujourd’hui, on vous cite comme potentiellement partant. Qu’en est-il exactement?

J’ai entendu et lu dans la presse qu’on m’annonçait en contact avec d’autres cercles (sourire). Ce n’est pas faux. Je m’amuse bien à Huy mais ma situation personnelle (NDLR: moins de titularisations) fait que je me pose certaines questions quant à mon avenir et que j’accepte de dialoguer avec d’autres clubs. Ce que j’avais toujours refusé jusqu’à présent.

>Ciney est cité parmi les plus pressants candidats à s’attacher vos services. C’est exact?

Ciney est effectivement sur les rangs, mais ce n’est pas le seul club promotionnaire qui s’intéresse à moi (rires). Pour l’instant, je me borne à analyser les différentes pistes potentielles. Mais cela ne veut pas dire pour autant que je vais quitter le RFC Huy.

>Et si ce devait finalement être le cas?

Ce serait évidemment avec une certaine émotion. Croyez-moi, ce n’est pas facile de quitter un groupe aussi fantastique que celui de Huy.