Ligue 1: Lille, Lyon et Montpellier pataugent

Quelle soirée! Les membres du top 4 ont réservé des sensations fortes pour cette dernière journée avant la trêve, avec coups de théâtre et renversements de dernière minute, alors que les derniers de la classe et/ou promus se sont rebiffé.

Montpellier tenait le bon bout, avec un but de Belhanda quelques secondes après son entrée en jeu, et un autre de Giroud lui permettant de reprendre l’avantage. Les deux hommes clefs avaient frappé, et le MHSC se dirigeait tranquillement vers son premier titre de champion d’automne. Et patatras! Evian a marqué trois buts en six minutes et renvoyé les hommes de l’entraîneur René Girard à leurs doutes.

Le PSG n’a dès lors plus besoin que d’un nul contre Saint-Etienne pour finir cette année mouvementée en tête. Une première place qui mettrait son entraîneur Antoine Kombouaré en position de force face à son directeur sportif, Leonardo, et qui permettrait de faire bonne figure avant l’arrivée probable de Beckham.

4-4 POUR LILLE

Montpellier au tapis? Les poursuivants n’en ont nullement profité. Notamment Lille, qui recevait pourtant un relégable, Nice. Mais, suffisance ou tête aux vacances, les Lillois se sont fait surprendre et ont dû concéder un 4-4 ronflant. Pour la meilleure défense du championnat jusque-là, cela fait désordre... Mais les champions de France en titre (36 points) détiennent un point de plus que la saison dernière avant la trêve.

Et Lyon? Battu à Valenciennes! Un but contre son camp de Cissokho, qui pourrait être son dernier à l’OL, a brisé la belle série des Lyonnais, qui restaient sur quatre victoires consécutives. Lyon reste néanmoins 4e.